Hangar Y

Désaffecté depuis plusieurs décennies, le premier hangar à dirigeables au monde doit devenir un lieu phare de l’événementiel parisien d’ici 2021.

Dans le cadre de sa mission de préservation et valorisation de lieux d’exception, le groupe Culture et Patrimoine a l’ambition de donner une nouvelle destination au Hangar Y. Après une phase d’études techniques, des travaux de rénovation du Hangar Y seront engagés au deuxième semestre 2020.

 

L'histoire du Hangar Y

Construit à partir des portiques métalliques de la "galerie des machines", conçue par Henri de Dion pour l’exposition universelle de 1878, ce bâtiment paquebot (70 m de long et 41 m de large) est atemporel. Son architecture industrielle, typique du XIXe siècle, sa situation idéale et son passé rendent le lieu unique. Car le Hangar Y a servi de décor à de nombreux exploits, tant scientifiques qu’artistiques.

Certaines expériences réalisées sur site ont marqué l’histoire de l’aéronautique : vol de ballon captif, mais aussi vol du dirigeable "La France", le 9 août 1884. Le Hangar Y a aussi, vu, en 1964, Marc Chagall peindre et assembler les panneaux du futur plafond de l’Opéra Garnier. Et le cinéaste Jean-Pierre Jeunet l’a immortalisé en y tournant certaines scènes d’Un long dimanche de fiançailles (2003).

Le Hangar Y est classé monument historique.

Le Hangar Y : futur lieu événementiel dédié à la science

Fin octobre 2018, l’État a ainsi autorisé le groupe Culture & Patrimoine – sous la triple casquette d’investisseur, de promoteur et d’opérateur – à exploiter le Hangar Y et l’étang de Chalais. Le projet vise à rendre hommage à l’aérostation tout en adaptant ce lieu au monde moderne, sans dévoyer son esprit ni sa dynamique. Un investissement de plusieurs millions d’euros a d’ores et déjà été engagé par le groupe, avec l’appui financier de la foncière créée avec Omnes Capital.

Leur ambition : faire du Hangar Y un lieu culturel dédié à la science, comprenant 1 200 m2 d’expérience immersive pour le grand public autour de l’histoire et du futur du ballon dirigeable, et un espace de 1 500 places, permettant l’organisation de rendez-vous destinés au grand public.

L’ensemble totalisera 3 700 m2 d’espaces privatisables permettant aux entreprises de se réunir et d’exposer autour de l’innovation scientifique et technologique adaptée à la programmation d’événements d’envergure, à proximité immédiate de Paris.

Autres éléments gageant la réussite du projet : des activités récréatives et culturelles au sein d’un ensemble de 7 hectares boisés, ouvert au grand public, autour du bassin de Chalais.

Dernier lieu entre Meudon-Ville et Meudon-la-Forêt, le Hangar Y jouera un rôle pivot dans la réconciliation urbanistique de la commune et l’emblème de sa résilience, entre passé et modernité.

Chiffres-clés du Hangar Y

  • 1 200 m² d’expérience immersive pour le grand public autour de l’histoire et du futur du ballon dirigeable.
  • 3 700 m² d’espaces privatisables permettant aux entreprises de se réunir et d’exposer autour de l’innovation scientifique et technologique.
  • Des activités récréatives et culturelles au sein d’un ensemble de 7 hectares boisés, ouvert au grand public, autour du bassin de Chalais.